Les applications et sites que j'utilise en voyage

Depuis le début de mes voyages en solo jusqu'à aujourd'hui, ma façon de m'organiser pour préparer un voyage ou pour me déplacer / me loger a évolué. J'ai des automatismes que je n'avais pas du tout il y a 10 ans, qui sont apparus notamment avec la multiplication des sites et applications liés au voyage. On peut vraiment dire que voyager n'a jamais été aussi simple, tant on a d'outils pour nous aider, et ce, à peu près partout dans le monde. J'avoue que je ne pourrais pas me passer de smartphone en voyage, et j'ai un forfait mobile en conséquence exprès pour avoir internet à l'étranger.


Voici donc une liste non exhaustive des sites et des appli que j'utilise en amont ou pendant que je voyage !




Randonnée


Maps.me : il s'agit d'une carte collaborative basée sur OpenStreetMap, qui a surtout l'avantage d'être disponible hors ligne. Vous pouvez vous servir de l'appli dans pleins de circonstances mais perso, je l'utilise pour la randonnée. C'est vraiment le meilleur allié, c'est très précis, avec les sentiers même les plus paumés et des points d'intérêt pour se repérer. Avec la possibilité de consulter la carte à tout moment, même sans connexion.


WikiLoc : c'est un mélange de Wikipédia et de Tripadvisor de la marche :) Des milliers de randonnées sont proposées, avec le balisage GPS, l'explication très précise de l'itinéraire (directions, difficultés, dénivelés...) et des avis de randonneurs. Chaque randonnée peut être amendée, avec des commentaires ou des photos, pour aider les autres marcheurs. Et ça marche dans le monde entier !


Hébergement


Booking : l'exemple le plus flagrant de mes automatismes récents. Je ne l'utilise que depuis 4-5 ans, et c'est devenu mon site n°1 pour choisir mes hébergements, de loin. C'est fiable, c'est ultra simple, et surtout, c'est parfait pour les réservations de dernière minute. L'astuce, si vous vous y prenez au moins avant la veille pour le lendemain : choisir votre hébergement via Booking, ne pas réserver sur le site, chercher le nom de l'établissement dans un moteur de recherche et le contacter pour réserver directement.


Airbnb : je l'utilisais souvent avant, et beaucoup moins maintenant. L'esprit de base (dormir simplement chez l'habitant) s'est éloigné, les prix ont explosé, mais surtout, Airbnb est idéal pour un court voyage dans une destination précise (un WE, un séjour plage/ski...) mais pas vraiment adapté pour faire de l'itinérance (bouger chaque jour). Quand on ne sait pas combien de temps on va rester dans un endroit ni dans quelle ville on sera le lendemain, Airbnb ne convient pas. Je l'utilise donc pour des courts séjours planifiés à l'avance.


Hostelworld : j'ai énormément utilisé... et je n'utilise plus du tout ! C'est LE site de référence pour trouver les meilleures auberges de jeunesse, quelque soit la taille du dortoir ou les commodités communes. Lors de mon tour de l'Europe, les "hostels" étaient mon seul mode d'hébergement donc j'utilisais Hostelworld tout le temps. Depuis, j'ai constaté que les auberges (en fait, les dortoirs) n'étaient vraiment plus pour moi...


Couchsurfing : j'ai un compte depuis des années, et je l'ai peu utilisé. J'ai pourtant plusieurs fois posté des demandes d'hébergement quand je savais à l'avance dans quelle ville j'irai, mais ça n'a jamais vraiment matché... L'unique expérience réussie, c'est à Sao Paulo, où avec Monsieur H. nous avons été hébergé 3 nuits chez un Brésilien au top, avec qui on a pu bien discuter (et boire des caipirinha), qui nous avait laissé une chambre privative, c'était royal.


Alimentation


Bulk : cela veut dire "vrac", c'est donc très logiquement une application qui permet de trouver les épiceries qui vendent en vrac autour de vous. C'est Béa Johnson, célèbre blogueuse franco-américaine "zero dechet" qui en est à l'initiative. Sur l'appli, on peut filtrer selon le produit cherché ou les types de contenants acceptés. C'est participatif, donc l'utilisateur peut ajouter les commerces qui ne sont pas déjà indiqués.


Refill my bottle : comme son nom l'indique, c'est une application permettant de trouver les endroits où il est possible de remplir votre gourde gratuitement (ou presque). Un moyen de se passer de bouteille en plastique (ou bien de la remplir une fois vide) et donc de réduire ses déchets en voyage. Economique et écologique :)


Langues étrangères


Babbel : pour moi, c'est la meilleure application pour apprendre une nouvelle langue, de 0. Je l'ai utilisé plusieurs mois (avec plus ou moins de sérieux et de régularité, j'avoue) pour apprendre le portugais. C'est très simple, répétitif mais pas pénible, accessible sur mobile et sur ordinateur. J'ai trouvé ça pratique, avec la possibilité de faire rapidement une leçon à peu près partout et n'importe quand. Les leçons incluent de l'écriture, de la lecture (à voix haute) et de l'écoute (pour l'accent). Et c'est vraiment peu onéreux (30€ les 6 mois je crois).


Google traduction : si vous avez la flemme d'apprendre sérieusement une nouvelle langue, mais que vous voulez tout de même faire un effort de courtoisie, c'est l'appli idéale. L'avantage est aussi pour se faire comprendre grâce à la fonction vocale : écrivez votre texte en français, il est traduit et "lu" par l'appli. Pratique dans les pays où l'on parle peu anglais.


Argent


N26 : c'est une banque en ligne ultra pratique et qui facilite vraiment la vie en voyage. Quand on se rend dans des pays où les frais de retraits sont astronomiques ou qu'il n'y a pas de banque partenaire de votre banque française, on se penche vers une banque comme N26. J'ai créé mon compte en quelque minute, en ligne, et j'ai reçu ma CB par voie postale dans la foulée. Il y a 0 frais, 0 abonnements, le compte et la carte ne me coutent RIEN à l'année. Il n'y a aucun frais pour tous les paiements effectués avec la carte, même à l'étranger. Si vous retirez du cash, il n'y a que la commission fixe du distributeur, aucune commission de N26 (contrairement aux banques "tradi"). Le solde est dispo en temps réel sur mobile, les virements sont instantanés. Mon code de parrainage : constann5262


XE Currency : une appli qui permet de convertir toutes les monnaies du monde. J'en ai utilisé beaucoup et je trouve que c'est le plus simple, facile et juste. Utile pour anticiper son budget et pour éviter les arnaques sur place.


Les comparateurs


Skyscanner : en plus d'être selon moi le plus précis et le plus pertinent sur les prix, j'utilise ce site pour une fonctionnalité que je n'ai pas trouvé sur d'autres comparateurs. Il s'agit de "chercher partout" : vous entrez votre ville de départ, mais vous n'avez pas d'idée sur votre lieu de destination. Indiquez seulement des dates et sélectionnez "partout" dans le lieu d'arrivée. Skyscanner vous propose tous les endroits où vous pourriez aller, classé par prix !


Kayak : l'avantage de ce comparateur, c'est que l'on peut rechercher son vol grâce à une carte, qui affiche les prix en temps réel. Vous indiquez votre ville de départ, pas de lieu d'arrivée, des dates pour votre voyage, et Kayak répond avec la carte du monde et les prix des billets par destination. Ça donne envie de faire tout de suite ses valises !


Comparabus : j'en ai fait des longs trajets en bus, de nuit principalement... Je trouve que c'est une très bonne alternative à l'avion sur des distances < 2000km , c'est relativement confortable, il y a normalement du wifi, la possibilité de dormir ou de travailler, selon... Comparabus prend en compte les compagnies étrangères, ainsi que le train, le covoiturage et l'avion, afin de proposer d'autres alternatives à votre déplacement. Les résultats sont affichés par temps de trajet, ou par prix, ou horaires de départ / d'arrivée.


Déplacements


Blablacar : c'est un incontournable, je l'utilise depuis la version beta du site (10 ans donc), et j'ai même rencontré Monsieur H. comme ça. Le covoiturage, je le pratique principalement en France, pour me déplacer ou pour amortir le cout d'un trajet. Mais grand avantage du développement de Blablacar, c'est que l'application est présente dans 18 pays, qui sont majoritairement en Europe. Une très bonne façon de se déplacer sur notre continent sans prendre l'avion, et rencontrer d'autres voyageurs, en maitrisant son budget.


Rome2Rio : un site extrèmement complet, qui permet de connaitre toutes les combinaisons de transports possibles pour aller d'un point A à un point B, partout dans le monde. Je ne trouve pas que pour certains endroits ce soit 100% fiable, en revanche, c'est idéal pour se rendre compte d'un coup d'oeil de la distance, de la durée du trajet ou de son cout. Le moteur de recherche pend en compte l'avion, le train, le bus, le ferry, le covoiturage et la voiture. Je trouve cela très pertinent en Europe surtout.


Bolt/Grab : ce sont des applications de VTC, c'est à dire des chauffeurs privés, qui se proposent via ces applications. Je n'utilise pas la même selon la ville/le pays où je suis. En France, ainsi qu'à Lisbonne ou Madrid, j'utilise Bolt (anciennement Taxify), car c'est la moins chère et la demande est moindre (donc moins d'attente). Grab est son équivalent mais pour l'Asie du Sud Est, où l'application est largement leader et détrône tous les géants du secteur. Je l'ai utilisé en Indonésie ou en Malaisie, les tarifs sont imbattables.


Nuits insolites


sleepinginairports.net : je ne sais pas dans combien d'aéroports j'ai dormi, mais un nombre assez certain pour pouvoir développer des réflexes, comme si je devais comparer des hôtels. Trouver une banquette sans accoudoir pour pouvoir s'allonger, trouver du wifi, trouver à manger, trouver un endroit calme et/ou sans lumière aveuglante... Tout, vous saurez tout ça grâce au site "sleeping in airports", qui a élu pour 2019 l'aéroport de Singapour n°1 pour sa "sleepability" (et d'autres critères). Ça donne envie d'y passer la nuit...


Park4night : c'est un site collaboratif qui partage les lieux où vous pouvez passer la nuit si vous êtes en camping car, caravane, fourgon aménagé et autres. Il y a plus de 140 000 lieux référencés à travers le monde, avec des informations pratiques inhérentes à ce mode de voyage (parking, électricité, eaux usées, douches...). Vous pouvez faire votre recherche par ville ou par pays, et programmer ainsi vos endroits où passer la nuit !